mardi 18 octobre 2011

Le mardi ,c'est permis



Ce mardi ,je vous propose de parler de quelqu'un sur votre route qui vous a marqué ,touché ,et qui a peut être influencé votre vie.
A mon grand age ,je pourrais vous parler de beaucoup de gens mais en vérité ,celui et celle qui m'ont marqué à vie ceux sont mes professeurs de danse.
Madame Bordage m'a fait aimer la danse passionnément mais pas seulement....
Cette femme avait la classe des danseurs qui ont l'art de vous faire croire que ce qui est beau est facile.
Plus très jeune ,accompagnée parfois d'une canne, cette femme avait un corps de rêve ,un port de tête altier qui me sert encore de référence quand je me prépare le matin dans mon miroir ( oui ,c'est peut être idiot ,mais c'est comme ça)
Je n'ai pas de photo mais Maurice Béjart est de cette veine là et de cette génération.
Ces danseurs là ont marqué ma vie pour toujours.
Même lorsque je peints ,je tiens à cette politesse ,ne pas montrer l'effort ,faire croire que tout est simple...
Le bonnes influences de : Nathalie L , Ötli , Corail66 , Véro , Chaourcinette , McdsM ,

10 commentaires:

corail66 a dit…

c'est posté
Béjart et le boléro toute une époque !
j'ai adoré le voir avec ce très beau danseur jorge Donn
Moi c'est plus classique pour une femme !

véro a dit…

Mon billet est en ligne sur enfantsetart@blogspot.com
j'ai vu Béjart juste avant sa mort , mais il n'était déjà plus sur scène ! Cela reste un grand souvenir quand même .
bonne journée !
véronique

Nathalie L. a dit…

Lorqu'on habite Marseille enfant et que l'on commence la danse, c'est de Béjart dont tout le monde parle, je n'ai jamais été une passionnée sportive de la danse, trop grande, trop empruntée, trop raide, mais j'aime, j'aimais la discipline, le travail à la barre. et depuis j'ai toujours aimé, Béjart, Zizi, Carolyn Carlson, Margot Fonteyn, Nourev, et chaque fois que je vois une photo d'eux, un spectacle d'eux je suis emerveillée.

chaourcinette a dit…

Brel...danser sur du Brel...c'est merveilleux...je suis restée scotchée à mon écran et j'ai pleuré...."être désespéré, mais avec élégance...."
Je suis souvent désespérée, mais je ne sais pas si l'élégance est là...
J'ai écrit, pour le mardi c'est permis, et j'ai l'impression encore une fois d'être hors sujet....je ne sais pas être simple...il faut que je raconte, et quand la page est blanche devant moi, je laisse courir les mots...pardon pour ce déluge!!

Christyn a dit…

La danse demande tant de rigueur,
que je n'ai pas !!
mais sans conteste les Maîtres comme Béjart...
mais aussi les inconnus comme les professeurs qui se donnent à leurs petits élèves
sont des personnes qui marquent une enfance et servent de guides...
je me souviens encore de ma prof avec ce port de tête altier !
bon mardi

christyn

le blÖg d'Ötli a dit…

Extra... Au final, on rêve tous d'avoir eu quelqu'un comme elle sur notre parcours ;)

McdsM a dit…

Ah, retrouver Béjart et se remémorer ... c'est posté!

ValérieL a dit…

La danse et mon professeur m'auront marqué à jamais... Mon rêve était d'en faire carrière...

fashioncampagne a dit…

Et bien moi aussi c est poste

kee a dit…

jai vu un spectacle de Béjart il y a plus de 10 ans, mutation x. c'était la plus belle chose que j'ai jamais vu.